Join our mailing list

Eric Croes

platypus

Eric Croes

platypus

30 October 2015 – 19 December 2015 30.10.2015 – 19.12.2015

Rue Isidore Verheyden 2

Le lien indéfectible, tant formellement que sentimentalement, qui lie Eric Croes au bestiaire est ainsi une clef fondamentale pour la compréhension de son œuvre que la terre lui a permis de développer dans toutes ses nuances, comme de renouer avec l’ensemble des traditions cultuelles.

Ses céramiques-socles aux finitions en griffes d’ours qui évoquent le monde animalier, rappellent en effet au lecteur attentif Claude Levi-Straus et sa logique des classifications totémiques regroupant, chez les Luapula, les clans « éléphant » et « argile » : « parce que jadis les femmes, au lieu de façonner les pots, découpaient dans le sol les empreintes de pieds d’éléphants, et utilisaient des formes naturelles en guise de récipients ». La bête et la terre, alliés ancestraux, qu’Eric Croes a réuni dans une série précédente inspirée des écrits sur l’ours de l’historien médiéviste Michel Pastoureau, auteur de nombreux essais sur la place centrale de l’animal dans la société d’alors.

Aujourd’hui encore, par un détour vers son bestiaire personnel, Eric Croes invite le visiteur à s’arrêter sur le cas du « Platypus », signifiant littéralement « pied plat », le nom latin que les chercheurs anglais donnèrent à l’ornithorynque.

 

Press release

Download the latest press release here

Inquire about this work: